La bière fait-elle grossir ?

biere grossirComme tout aliment pris en excès, le corps ira stocker tout surplus, à l’instar de la bière, étant un « aliment d’accompagnement » et donc non utile pour le corps humain. Participant à l’augmentation de la note calorique, il est tout à fait concevable que nous mettions cet aliment en porte à faux lorsque nous constatons une prise de poids si nous en sommes adeptes.

 

La bière et sa composition

Parlons de ce qui nous fait grossir dans la bière. Le premier élément et très mondialement connu « levé de coude » qui, trop fréquemment employé, nous fait stocker. De par son gout et son côté rafraîchissant, nous avons la fâcheuse tendance à surconsommer. Le deuxième élément est l’alcool contenu dans la boisson et plus précisément cette molécule contenue dans la bière : l’éthanol.

Un gramme de sucre équivaut à 4 calories environ tandis que l’éthanol en contient 7 pour le même grammage. De plus, la bière comporte des glucides (4g pour 100 cl), en clair, plus cette boisson est forte plus elle sera calorique.

 

Consulter un diététicien agréé

 

La bière, un alcool peu calorique finalement ?

Cependant, et si la bière est bue épisodiquement, le risque diététique est moindre. En effet, si le degré d’alcool n’est pas trop élevé, la bière ferait partie des alcools les moins caloriques. A titre de comparaison, 1 litre de vin représente 700 calories, contre 450 par litre de bière. Le risque est simplement d’en boire plus de par sa nature rafraîchissante, comme évoqué ci-dessus.

Pour bien finir, nous vous conseillons de prendre garde à l’accompagnement de votre bière, car en effet, le salé donne soif et de fait, incite à la (sur-)consommation de bière, alors ne sautez pas sur les cacahuètes proposées par votre barman !

 

N’hésitez pas à contacter l’équipe Visidiet pour toutes vos questions sur la création et/ou l’optimisation de votre site Internet, par téléphone au 01.79.35.08.55, ou sur notre formulaire.

 

Consulter un diététicien agréé

 

Autres publications...