Publications : Les articles

« Pour pouvoir prendre soin des autres, il faut d’abord prendre soin de soi ! »

aude-froger-dieteticienne

Dans cette rubrique « portraits de diététiciennes », nous avons décidé d’interroger plusieurs diététiciennes du réseau, sur leur parcours et choix de carrière. Aujourd’hui c’est Aude Froger qui répond à nos questions, et revient sur sa reconversion profesionnelle, qui fait d’elle une diététicienne épanouie ! Racontez-nous votre parcours de diététicienne Le métier de diététicienne est venu à moi comme une évidence…lors d’un bilan de compétence en 2016. J’avais alors 38 ans, 2 enfants, et cette impression d’avoir toujours été là

« Ne laisse pas la peur de l’échec t’empêcher de réaliser ton rêve »

dieteticienne-allaitement-charpin

Dans cette rubrique « portraits de diététiciennes », nous avons décidé d’interroger plusieurs diététiciennes du réseau, sur leur parcours et choix de carrière. L’interview se divise en 3 temps : la chronologie dans l’installation, l’impact qu’internet a eu sur le développement du (des) cabinet(s), et pour finir, motivations qui vous ont animé, les difficultés rencontrées, et les conseils pour un praticien qui souhaite s’installer en libéral. Aujourd’hui, il s’agit de Lucie Charpin, diététicienne-nutritionniste à Anneyron ainsi qu’à distance, spécialisée en

« Reste toi-même et ne doute pas de toi »

jessica-krentz-dieteticienne

Nous avons recueilli le témoignage de Jessica Krentz, diététicienne-nutritionniste libérale à Wasselonne et Lingolsheim. Elle nous explique son parcours, et nous livre de précieux conseils pour exercer son métier de la plus sage des manières, tout en apprenant à décompresser sur le temps libre. Bonne lecture ! Raconte-nous ton parcours de diététicienne libérale Je suis diététicienne – nutritionniste en libéral depuis mars 2013 à Wasselonne et depuis avril 2013 dans le cabinet Psy n Co à Lingolsheim. J’ai la chance

Être végétarien et athlète

sportif et vegetarien

On peut être végétarien ET sportif. La question la plus difficile est la suivante : comment puis-je devenir végétarien sans compromettre ma santé ou mes performances sportives ? Les sportifs qui suivent un régime végétarien ou végétalien ont généralement deux préoccupations : La première est que les régimes végétariens et végétaliens sont généralement pauvres en calories. Or, les athlètes ont des besoins caloriques accrus en fonction de la fréquence, de la durée et de l’intensité de leur activité physique. Deuxièmement,

Le pain est-il à bannir lors d’un régime ?

pain regime dietetique

Avant d’entamer la lecture de cet article, il convient de rappeler qu’aucun aliment n’est à exclure définitivement lorsque l’on souhaite surveiller son poids. Le pain n’est donc pas une exception ! Il a en effet été longtemps perçu comme une source de prise de poids mais il en est tout autre, ses qualités nutritionnelles ne sont pas à mettre de côté. Les avantages du pain En effet et grâce à son association particulière de fibres et de sucres complexes, le

Faut-il manger beaucoup de viande pour améliorer ses performances physiques quand on fait du sport ?

viande dietetique

Nous l’avons tous entendu au moins une fois dans notre vie, manger de la viande en quantité lorsque l’on pratique un ou plusieurs sports régulièrement améliore nos performances physiques, ainsi que notre masse musculaire. Une idée faussement reçue ? Cette idée reçue est malheureusement fausse, notre organisme et donc nos muscles ne vont pas se perfectionner avec une alimentation riche en viande exclusivement. Tout sportif comme tout être humain a besoin d’une alimentation variée et riches regroupant des lipides, des

Faut-il manger peu le midi pour être en forme l’après-midi ?

manger peu productivite

Prendre un repas trop riche et important le midi peut être préjudiciable pour notre organisme et surtout pour notre productivité. Trop manger nuit à notre productivité Plus le repas est riche, gras, sucré, plus les défenses de notre corps vont s’affaiblir et le rendre vulnérable. D’un autre côté, plus la quantité de nourriture ingérée est importante, plus la sensation de satiété est grande et plus notre cerveau va libérer de l’endorphine. Ce qui va permettre à l’organisme de se décontracter

« A chaque jour suffit son pain »

julia-sekelly-la-mure

Dans cette rubrique « portraits de diététiciennes », nous avons décidé d’interroger des diététiciennes libérales sur leur parcours et choix de carrière. Nous avons recueilli le témoignage de Julia Sekelly, diététicienne-nutritionniste libérale depuis sa reconversion professionnelle, actuellement en cabinet à La Mure. Dans le cadre de votre reconversion professionnelle, comment êtes-vous devenue diététicienne-nutritionniste libérale ? J’ai 37 ans, et je suis maman de 2 enfants dont d’une petite fille qui adore manger, cuisiner et tout ce qui touche à la

Monsuividiet, l’application créée par une diététicienne, pour les diets

monsuividiet-temoignage

Nous avons l’habitude d’interroger plusieurs diététiciennes libérales sur leur parcours et leur choix de carrière dans notre rubrique « Portraits de diététiciennes« , et cette fois, nous avons eu le privilège de questionner Marion Bodin, diététicienne nutritionniste depuis 2005 et fondatrice de l’application Monsuividiet. Marion nous parle de ses débuts en diététique, et ce qui l’a poussé à créer l’application dédiée au renforcement des liens entre diététicien.nes et leurs patients. Marion, peux-tu nous raconter brièvement ton parcours ? Je suis diététicienne depuis

De professeur de français en Hongrie à diététicienne libérale en France

emese-colombie-temoignage

Aujourd’hui c’est Emese Colombié, diététicienne-nutritionniste libérale depuis 2017, actuellement en cabinet à Mont-de-Marsan, et au Pôle Santé de Sarbazan, qui nous raconte son arrivée en France et son installation en libéral. Elle nous dévoile son parcours atypique, sa gestion de cabinet ainsi que de précieux conseils. Bonjour Emese, merci pour votre temps. Racontez-nous votre parcours. Bonjour Visidiet. Je suis arrivée en France à l’âge de 32 ans, après avoir rencontré mon époux. Avant mon arrivée en France, j’enseignais le français

« Précédents articles